LA GESTION DE L’EAU PLUVIALE

Un nombre grandissant de municipalités exigent le traitement d’une partie des eaux pluviales directement sur les terrains privés afin de réduire la pression sur le réseau d’égout. Dans un projet de stationnement, le choix d’un système de drainage souterrain conventionnel peut s’avérer un investissement coûteux. En utilisant directement les espaces verts du stationnement pour gérer l’eau de ruissellement, il est possible de réaliser des économies allant jusqu’à 19 % par rapport à un système conventionnel (Petit, Rouillé et Dugué, 2018 ; Ballestrero, 2019).

Bénéfices des pratiques de gestion optimale (PGO) de l’eau pluviale

  • Réduction des débits et quantités d’eau rejetée à l’égout
  • Réduction de la température ambiante
  • Rentabilisation et multifonction des espaces verts
  • Réduction des coûts de construction
  • Augmentation de la valeur foncière de la propriété
  • Amélioration du cadre de vie

Éléments clefs de la gestion de l’eau pluviale

  • Caractéristiques du terrain (bassins, pentes) et du sol (perméabilité)
  • Types et taux de contaminants attendus
  • Type d’entretien souhaité
  • Choix des végétaux adaptés au contexte
  • Déneigement et stockage de la neige
  • Circulation piétonne sur le site

Exemples d’aménagements en surface

  • Bassins de biorétention
  • Bandes et tranchées filtrantes
  • Fossés et noues engazonnées
  • Revêtements de sol perméables