EXEMPLES INSPIRANTS

Parcourez des projets du Québec et à l’international qui intègrent des éléments d’aménagement et de gestion durables du stationnement.

 

STATIONNEMENTS DE SURFACE AU QUÉBEC

Stationnement

Localisation

Cases

Coût total

Coût /case

Caisse Desjardins

Granby

272

Centre Civique

Mont-Saint-Hilaire

96

462 300 $

4 800 $

Centre Hospitalier

Saint-Eustache

1 014

3,5 M$

3 450 $

CLSC de Rosemont

Montréal

120

680 000 $

5 700 $

Colossus

Laval

110

Hôtel-de-Ville

Plessisville

55

473 000 $

8 600 $

Marché Public

Longueuil

212

1,1 M$

5 200 $

Mountain Equipment Co-op

Montréal

95

160 000 $

1 700 $

MRC de Brome-Missisquoi

Cowansville

84

500 000 $

5 950 $

Parc Lautrec

Brossard

28

259 600 $

9 270 $

Pavillon Touristique

Beloeil

25

243 200 $

9 700 $

 

STATIONNEMENTS EN STRUCTURE AU QUÉBEC

Stationnement

Localisation

Cases

Coût total

Coût /case

Édifice Falaise Apprivoisée

Québec

200

5 M$

25 000 $

 

STATIONNEMENTS À L’INTERNATIONAL

Stationnement

Localisation

Cases

Coût total

Coût /case

Ballet Valet Parking
(Étagé)

Miami,
États-Unis

646

8,7 M$
(US)

13 460 $
(US)

Civic Center
(Étagé/Souterrain)

Santa-Monica,
États-Unis

882

28,3 M$
(US)

32 080 $
(US)

Oregon Museum of Science and Industry
(Surface)

Portland,
États-Unis

800

Perraches La Confluence
(Souterrain)

Lyon,
France

649

22,2 M€

34 200 €

Pomona College
(Étagé)

Claremont,
États-Unis

608

21 M$
(US)

34 540 $
(US)

NIVEAUX DE RECONNAISSANCE

NIVEAU ENGAGEMENT
Le score obtenu est inférieur à 50 points sur 100, ce qui ne permet pas d’obtenir l’Attestation. Vous pouvez cependant vous engager à poser des gestes concrets sur votre stationnement afin d’obtenir l’Attestation. Il suffit de remplir et nous retourner ce formulaire d’engagement.

NIVEAU MÉRITE
Le score obtenu est supérieur à 50 points sur 100. Il s’agit du premier niveau d’Attestation. Le stationnement présente les éléments de base d’un Stationnement écoresponsable.

NIVEAU PERFORMANCE
Le score obtenu est supérieur à 70 points sur 100. Il s’agit du deuxième niveau d’Attestation. Le stationnement présente un nombre important d’éléments qui permettent de diminuer son impact environnemental.

NIVEAU EXCELLENCE
Le score obtenu est supérieur à 90 points sur 100. Il s’agit du troisième et plus haut niveau d’Attestation. Le stationnement présente un aménagement complet afin de réduire son impact environnemental.

FINANCEMENTS ET EXPERTISES

Vous cherchez de l’expertise et un soutien financier pour votre projet de Stationnement écoresponsable? Ces organisations peuvent vous aider!

 

ALLIANCE FÔRET URBAINE
Programmes de SOVERDI

L’Alliance Forêt urbaine regroupe 40 organisations environnementales ayant pour objectif de planter 180 000 arbres sur des sites privés et institutionnels. Les programmes de SOVERDI s’adressent aux OBNL, aux écoles, aux groupes de voisins, ainsi qu’au secteur privé qui souhaitent réaliser un projet de verdissement de petite, moyenne ou grande envergure sur le territoire de la Ville de Montréal.

Pour recevoir du soutien, vous pouvez remplir ce formulaire.

Il existe également un programme spécifique pour le verdissement du secteur industriel de l’arrondissement Saint-Laurent qui propose différents forfaits clés en main pour la plantation d’arbres et autres végétaux.

 

CENTRES DE GESTION DES DÉPLACEMENTS
Plans de gestion des déplacements

Les Centres de gestion des déplacements (CGD) offrent de l’expertise-conseil en transport durable et de nombreux outils, services et activités de sensibilisation pour encourager l’utilisation des alternatives à l’autosolo. Les Plans de gestion des déplacements (PGD) proposent par exemple une démarche complète de diagnostic et des solutions adaptées au contexte de votre organisation.

Découvrez les services offerts par les CGD.

Découvrez les CGD de l’Île de Montréal :
Voyagez Futé
MOBA\Mobilité Alternative.

 

CONSEIL RÉGIONAL DE L’ENVIRONNEMENT DE MONTRÉAL
Campagne ILEAU

La campagne vise à améliorer les milieux de vie et de travail de la population montréalaise, par la mise en place d’Interventions Locales en Environnement et Aménagements Urbain dans l’Est de Montréal afin de créer une trame verte et bleue active, de la rivière des Prairies au fleuve Saint-Laurent.

Pour recevoir du soutien, vous pouvez remplir ce formulaire.

La SOVERDI et la campagne ILEAU proposent différents forfaits clés en main pour le verdissement de votre propriété et de votre stationnement.

Contact :
Nilson Zepeda, Chargé de projet en environnement
nzepeda@cremtl.qc.ca | 514-842-2890 p 224

 

FÉDÉRATION CANADIENNE DES MUNICIPALITÉS
Fonds Municipal Vert (FMV)

Le FMV est un programme offert par la FCM qui offre aux municipalités québécoises du financement et des services de partage de connaissances pour soutenir le développement durable des collectivités. Les initiatives financées par le FMV visent l’assainissement de l’air, de l’eau, des sols et la diminution des émissions de gaz à effet de serre.

Découvrez le programme et ses conditions.

 

GOUVERNEMENT DU QUÉBEC
Branché au travail

Vous êtes une entreprise, une municipalité ou un organisme et vous envisagez l’installation de bornes de recharge pour permettre à vos employés de recharger leur véhicule électrique? Vous détenez un parc de véhicules électriques et vous souhaitez installer des bornes de recharge dans votre stationnement? Vous pourriez être admissible à une aide financière dans le cadre du programme Roulez vert – volet Branché au travail.

Découvrez le programme et ses conditions.

 

GOUVERNEMENT DU QUÉBEC
Roulez électrique

Le Gouvernement du Québec offre un rabais à l’achat ou à la location aux particuliers, aux entreprises, aux organismes et aux municipalités du Québec qui souhaitent faire l’acquisition d’un véhicule électrique. Ce rabais peut aller jusqu’à 8 000 $ pour un véhicule neuf.

Découvrez le programme et ses conditions.

 

VÉLO QUÉBEC
Mouvement VÉLOSYMPATHIQUE

Lancé en 2015 par Vélo Québec, le mouvement VÉLOSYMPATHIQUE encourage les collectivités et les organisations à faire du vélo une réelle option en matière de transport et de loisirs pour tous. À travers une démarche de certification rigoureuse, il propose des outils et un service de soutien aux collectivités et organisations qui travaillent à favoriser la pratique du vélo.

Découvrez le programme de certification.
Retrouvez de nombreuses ressources pour favoriser la pratique du vélo.

DOCUMENTATION COMPLÉMENTAIRE

Pour aller plus loin, consultez les différents guides du CRE-Montréal et ceux proposés par les membres du comité directeur.

PROCESSUS

Pour recevoir l’Attestation ou des conseils:

  • Étape 1 : Remplir le formulaire en ligne ou envoyer le fichier Excel complété;
  • Étape 2 : Fournir les informations supplémentaires (plans, photos…) qui nous permettrons d’évaluer au mieux le stationnement et prendre en compte les réalités et défis locaux;
  • Étape 3 : Analyse du dossier par le CRE-Montréal suivant les critères établis avec le comité d’experts;
  • Étape 4 : Si le score le permet, l’analyse sera approfondie par le comité d’experts qui donnera son avis définitif sur la candidature – Si le score ne le permet pas, vous recevrez une rétroaction et vous pourrez vous engager à poser des gestes afin de recevoir l’Attestation.

Même si votre stationnement ne possède pas encore les aménagements requis pour être écoresponsable, le CRE-Montréal vous propose ce formulaire d’engagement à poser des gestes écoresponsables. Il vous suffit de le remplir et nous le retourner par courriel. Une belle façon de montrer votre intérêt et votre motivation!

Les prochaines rondes d’attestation :

Ronde 2019 Ronde 2020
Date limite de dépôt d’un dossier de candidature 4 octobre 2019 2 octobre 2020
Évaluation des candidatures par le comité d’experts octobre/novembre 2019 octobre/novembre 2020
Événements de reconnaissance début décembre 2019 début décembre 2020

CRITÈRES D’ÉCORESPONSABILITÉ

L’évaluation des aires de stationnement se fait sur un total de 100 points, répartis dans 4 grands volets. Pour être attesté, un stationnement doit obtenir un score minimum de 50 points sur 100.

IconeVerdissementIconeGEP VOLET 1 : Lutte aux îlots de chaleur urbains et gestion de l’eau pluviale (60 points)

POURCENTAGE DE CANOPÉE

Minimum de 20% de la surface du stationnement couverte par la canopée attendue des arbres à maturité :

  • 20% et plus : 5 points
  • 30% et plus : 10 points
  • 35% et plus : 15 points
  • Au-delà de 40% : 20 points
20

LARGEUR DES FOSSES DE PLANTATION

Minimum de 1,5m de largeur pour les fosses de plantation continues :

  • 1,5m et plus : 1 point
  • 2,0m et plus : 3 points
  • 3,0m et plus : 5 points
5

NOMBRE D’ESSENCES D’ARBRES FEUILLUS

Minimum de 2 espèces d’arbres feuillus différentes dans le stationnement.

2

SURFACE D’ESPACES VERTS

Minimum de 5% d’espaces verts à l’intérieur de l’aire de stationnement :

  • 5% et plus : 1 point
  • 10% et plus : 3 points
  • 15% et plus : 5 points
5

SURFACE D’AMÉNAGEMENTS PAYSAGERS

Présence de différentes strates de végétation dans les espaces verts du stationnement :

  • Strate basse (trèfle, vivaces, herbacées…) : +1 point
  • Strate moyenne (arbustes) : +1 point
  • Strate haute (conifères) : +1 point
3

AMÉNAGEMENTS DE BIORÉTENTION

Réduction du débit de rejet à l’égout.
Infiltration de l’eau directement dans le sol.
Mesure de dépollution de l’eau de ruissellement.
Aménagements en surface.
Aménagements à usage multiple.

10

REVÊTEMENTS DE SOL

Revêtement perméable ET/OU
Revêtement de couleur claire (dont l’indice de réflectance solaire « IRS » est supérieur à 29).

10

DIMENSIONS DU STATIONNEMENT

Largeur et longueur des cases et allées de circulation selon les normes minimales établies par la réglementation municipale.
Présence de cases pour les petits véhicules.

5

IconeMobDurable VOLET 2 : Mobilité durable (20 points)

AMÉNAGEMENTS POUR LES PIÉTONS

Qualité des liens entre le stationnement et les bâtiments desservis.
Qualité des liens entre le stationnement et la rue.
Mesures d’apaisement de la circulation.

6

AMÉNAGEMENTS POUR LES CYCLISTES

Présence de supports à vélo en nombre suffisant.
Qualité des supports et locaux à vélos.
Localisation des supports à vélos.
Lien sécuritaire et signalé entre les supports à vélos et la rue ou piste cyclable existante à proximité.
Les bénéfices du vélo (Vélo Québec)

6

CASES PRÉFÉRENTIELLES

Présence de bornes de recharge pour les véhicules électriques.
Présence de cases réservées à l’autopartage.
Présence de cases réservées au covoiturage.
Présence de cases réservées aux véhicules hybrides et à faible émission.
Pourcentage de cases préférentielles par rapport à l’offre totale en case du stationnement.

8

IconeInnovation VOLET 3 : Mesures additionnelles (5 points)

CONVIVIALITÉ

Présence de panneaux de sensibilisation aux aménagements du stationnement.
Usages alternatifs (mobilier urbain, art, agriculture urbaine, plantes mellifères indigènes…)

2

CONSTRUCTION

Éclairage économe limitant la pollution lumineuse vers le ciel et à l’extérieur du stationnement.
Utilisation de matériaux écologiques recyclés, recyclables, réemploi de l’eau de pluie, ou production d’énergie.

3

 VOLET 4 : Gestion durable (15 points)  

GESTION DES DÉPLACEMENTS

Réalisation d’un Plan de gestion des déplacements (PGD) par l’un des Centres de gestion des déplacements (CGD) de l’Île de Montréal (MOBA ou Voyagez Futé).

S’applique uniquement aux grands générateurs de déplacements possédant 100 cases ou plus.

5

TRANSPORT COLLECTIF

Affichage des horaires des lignes de transport à proximité.
Indication des points d’accès aux transports les plus proches (plan, panneaux directionnels…).

2

TARIFICATION

Tarification du stationnement.
Système de parking « cash out ».
Incitatifs financiers aux alternatives durables (OPUS, BIXI, Communauto, indemnité kilométrique, aide à l’achat d’un vélo…).

4

OPTIMISATION

Partage/mutualisation du stationnement.
Conception du stationnement selon le ratio minimum en cases de stationnement établi par la réglementation municipale.

4

À QUI S’ADRESSE L’ATTESTATION ?

L’attestation s’adresse avant tout aux propriétaires et gestionnaires de stationnement. Ceux qui possèdent ou opèrent des terrains privés et qui veulent innover en plus de privilégier le développement durable.

Plus largement, les outils et le savoir-faire déployés permettront de bonifier l’expertise-conseil offerte par les firmes privées, les urbanistes, les architectes de paysage, les ingénieurs, etc.

Le site s’adresse aussi aux décideurs municipaux, qui pourront intégrer l’attestation à leur réglementation ou en reprendre ses éléments dans la révision de leurs règlements d’urbanisme et de leurs plans de déplacements.

POURQUOI ?

Depuis plus de 15 ans, le CRE-Mtl s’intéresse au stationnement comme outil de gestion de mobilité et d’aménagement durables. À travers différents guides et projets de saines pratiques de gestion et d’aménagement du stationnement, l’organisme a acquis une grande connaissance de ce thème, ainsi qu’une reconnaissance de la part des autorités publiques.

Ceux qui s’intéressent à l’attestation stationnement écoresponsable pourront s’outiller sur les meilleures pratiques et profiter d’une grande expertise en matière de gestion et d’aménagements durables du stationnement.

En plus de mettre sa propre expertise à profit, le CRE-Montréal s’est allié à des experts aux compétences variées afin d’établir la grille de performance sur laquelle est basée l’attestation. Ce même comité sera responsable d’évaluer les candidatures, et ce, dès l’été 2017. Ainsi, appuyer par des experts d’horizon varié, le CRE-Montréal est tout désigner pour attester votre stationnement écoresponsable.

Pour obtenir un suivi personnalisé et une grande visibilité

L’attestation de stationnement écoresponsable est l’occasion rêvée de mettre à exécution, ou de pousser plus loin, votre volonté d’offrir des environnements sains à votre clientèle, vos employés ou vos résidents, tout en offrant plusieurs avantages économiques à votre entreprise ou organisation. Grâce à un suivi personnalisé, nous vous offrirons des solutions d’aménagement réalistes, économiques et efficaces, ainsi que l’accès à une foule d’information en matière de gestion durable de stationnement. De plus, une grande visibilité  vous sera offerte, par une large promotion dans nos réseaux des entreprises et organismes engagées, ainsi que par différents événements de reconnaissance.

Pour jouir des bénéfices qu’offrent la gestion et l’aménagement durables du stationnement

Une meilleure gestion du stationnement ainsi que l’aménagement de mesures durables représentent  plusieurs gains économiques, sociaux et environnementaux. Avec un suivi personnalisé et une grande visibilité, l’attestation permet à votre entreprise d’accéder plus facilement à ces bénéfices.

D’un point de vue économique

La gestion et l’aménagement durable du stationnement permettent aux gestionnaires et promoteurs de:

  • Réduire les coûts de climatisation et d’énergie;
  • Gérer plus efficacement les espaces de stationnement et diminuer le coût de gestion;
  • Fidéliser la clientèle, augmenter le temps de visite et l’argent dépensé sur place;
  • Améliorer l’image corporative;
  • Positionner l’entreprise ou l’organisme comme un leader dans sa communauté;
  • Être proactif afin d’être au-devant des réglementations à venir (revêtement et ainsi d’éviter des coûts non prévus.

D’un point de vue social

Entreprendre un virage vert dans la gestion et l’aménagement de son stationnement permet aux entreprises et aux organisations de :

  • Assurer leur responsabilité sociétale;
  • Renforcer les relations communautaires;
  • Mobiliser les occupants des bâtiments autour d’un projet inspirant;
  • Augmenter la sécurité des usagers du stationnement en contribuant à mieux structurer la circulation automobile et piétonne;
  • Offrir des effets positifs sur la santé de la population, notamment grâce au verdissement qui améliore la qualité de l’air, mais aussi la santé mentale en atténuant le stress.

D’un point de vue environnemental

Le verdissement et les aménagements de gestion de l’eau pluviale permettent de :

  • Améliorer la qualité de l’air;
  • Réduire la température ambiante;
  • Augmenter la biodiversité et de consolider ou de créer de corridors verts;
  • Favoriser l’infiltration de l’eau, diminuant les volumes acheminés dans le réseau d’égout unitaire et prévenant les débordements lors de fortes pluies ou de fontes de neige accélérée.

Les efforts en matière de mobilité durable contribuent à: :

  • Encourager les options de mobilité alternatives (transports actifs et en commun; véhicules électriques, hybrides ou à faibles émissions; autopartage; covoiturage);
  • Participer aux efforts pour diminuer les émissions de GES provenant du transport.

L’EXPERTISE DU CRE-MONTRÉAL EN MATIÈRE DE STATIONNEMENT

Le projet d’attestation Stationnement écopresponsable est porté par le Conseil régional de l’environnement de Montréal (CRE-Montréal), avec l’appui du Fonds d’action québécois pour le développement durable.

Le CRE-Montréal souhaite améliorer les connaissances sur les politiques, les pratiques et l’offre de stationnement dans la région métropolitaine de Montréal afin de l’utiliser comme un outil pour favoriser le transport et l’aménagement durables.

Le CRE-Montréal s’intéresse à la question du stationnement depuis une dizaine d’années, car il le considère comme une composante essentielle du transport et un outil extrêmement efficace pour favoriser un transfert modal de l’auto solo vers une mobilité plus durable basée sur le cocktail transport : transport collectif, transport actif (marche, vélo) et de meilleurs usages de la voiture (taxi, autopartage, covoiturage).

Plusieurs stratégies et axes d’intervention sont menés par le CRE-Montréal dans le cadre de sa campagne sur le stationnement :

Politique de stationnement de Montréal :

L’enjeu prioritaire de stationnement est, selon le CRE-Montréal, d’endiguer la dépendance à l’automobile, de trouver des solutions là où certains ne voient que des problèmes.

Le mémoire du CRE-Montréal commence par un cadrage sur la problématique, à savoir de quels problèmes de stationnement est-il question? La seconde section met de l’avant les efforts du CRE-Montréal pour que le stationnement soit mieux pensé mieux planifié et mieux géré. Dans une troisième section, la recommandation générale du CRE-Montréal est de mettre à jour la planification montréalaise en faveur de la mobilité durable tout en matérialisant les objectifs de croissance des alternatives à l’auto-solo. Enfin, les recommandations du CRE-Montréal concernant le projet de politique sont énoncées à la fin de ce document. »

Le CRE-Montréal a par ailleurs collaboré aux deux mémoires suivants:

Événements : 

Articles et entrevues :

Le stationnement, un outil incontournable de gestion de la mobilité et de l’aménagement durables

Réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) 

Selon le dernier inventaire des émissions de gaz à effet de serre de la collectivité montréalaise (Plan d’action 2013-2020 sur les changements climatiques), le transport est responsable de 43,5 % des émissions de GES.

Le CRE-Montréal a travaillé en collaboration avec quatre arrondissements montréalais (Rosemont-La-Petite-Patrie, Le Plateau-Mont-Royal, Mercier-Hochelaga-Maisonneuve-Maisonneuve et Le Sud-Ouest) pour mettre en place des projets pilotes.
Lutte aux îlots de chaleur urbains et verdissement des stationnements

Les aires de stationnement ont des impacts significatifs sur les îlots de chaleur urbains. Le bureau de normalisation du Québec (BNQ) et l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) ont donné, en 2013, au CRE-Montréal le mandat de promouvoir la norme « Lutte aux ilots de chaleur urbains – Aménagement des aires de stationnement – Guide à l’attention des concepteurs »,  afin de prendre part à la lutte contre les îlots de chaleur urbains sur le territoire montréalais.

La construction d’aires de stationnements extérieurs implique une imperméabilisation des sols et la pose de matériaux de surface avec un faible IRS qui participent à la formation d’îlots de chaleur urbains. Le verdissement est donc un élément essentiel à intégrer pour limiter les impacts environnementaux sur les stationnements existants ou amenés à être construits.

  • 2013: Révision du cadre règlementaire incitant à l’utilisation de revêtement de surface avec un fort indice de réflectance solaire (IRS) et au verdissement des stationnements extérieurs dans l’arrondissement Villeray-Saint-Michel-Parc-Extension.
  • 2011: Lancement d’une vitrine de démonstration pour un projet de verdissement Rafraîchir Place Normandie.
  • 2010 : Publication par le CRE-Montréal d’un Guide sur le verdissement pour les propriétaires institutionnels, commerciaux et industriels.
  • 2008 : Lancement  de la campagne Révélez votre nature : encourager le verdissement par la plantation d’arbres et l’intégration de végétaux dans les stationnements des secteurs industriels et aux abords de centres commerciaux.

Amélioration de l’autopartage sur rue

Une des stratégies pour réduire l’espace nécessaire pour garer les automobiles est de favoriser le développement de l’autopartage. En effet, une voiture utilisée en autopartage répond en moyenne au besoin de 10 familles, ce qui réduit d’autant le besoin en stationnement.

  • 2013 : Annonce : amélioration de l’offre de stationnements réservés à l’auto partage et disponibilité d’une vignette à moindre coût pour les utilisateurs dans l’arrondissement Rosemont-La-Petite-Patrie.
  • 2013 : Lancement du projet pilote Auto-mobile à partir du 16 juin 2013 avec autorisation pour les utilisateurs de se garer sur un SRRR sans posséder de vignette dans l’Arrondissement du Plateau-Mont-Royal.
  • 2013 : Rédaction du rapport de Tecsult (2006) sur les impacts positifs de l’auto partage.

Tarification des cases de stationnement sur rue

L’application de vignettes de stationnement sur rue réservées aux résidents (SRRR) est un moyen efficace pour répondre aux besoins des résidents mais elle empêche l’utilisation des espaces disponibles en journée. L’imposition d’une nouvelle forme de tarification en journée sur les rues résidentielles offre la possibilité de dynamiser davantage les rues à proximité des zones commerciales.

  • 2010 : Mise en place d’un projet pilote de Parcojour dans deux secteurs du Plateau-Mont-Royal dans le cadre du lancement du Plan d’action 2010 en matière de stationnement et de la campagne du CRE-Montréal.

Interdiction de se stationner à moins de 5 mètres d’une intersection

La sécurité aux intersections est un point essentiel à prendre en compte ce qui nécessite le respect du Code de la sécurité routière du Québec qui interdit de se stationner ou de mettre des espaces de stationnements à moins de 5 mètres d’une intersection et ce pour donner de la visibilité aux automobilistes, aux vélos et aux piétons.

Portrait et diagnostic du stationnement

  • 2014 : Annonce d’un portrait-diagnostic du stationnement pour l’agglomération de Montréal : dans un communiqué, le CRE-Montréal félicite la décision et offre son entière collaboration ;
  • 2014 : Rencontre préparatoire avec la Ville de Montréal pour le démarrage du portrait diagnostic sur le stationnement en collaboration avec le CRE-Montréal.

Politique sur le stationnement

Pour intervenir d’une manière cohérente sur la question du stationnement, les villes et les arrondissements devraient se doter d’une Politique sur le stationnement commune. Ces mesures doivent intégrer plusieurs mesures qui préconisent une réduction des espaces alloués aux stationnements, l’utilisation de matériaux de surfaces perméables avec un fort IRS, une gestion des eaux de pluie sur le site et du verdissement.

Taxe sur le stationnement dans la région métropolitaine de Montréal

Selon la Victoria Transport Policy Institut, le coût d’un stationnement au Canada peut varier entre 500 $ et 3 000 $ annuellement en fonction de son emplacement. Avec une proportion très importante de stationnements gratuits à Montréal, l’automobile est le mode le plus largement subventionné, ce qui stimule son utilisation et ne permet pas une mise en concurrence entre l’ensemble des modes de déplacement. La mise en place d’une taxe sur le stationnement est un outil efficace pour optimiser la tarification et dégager des fonds afin de financer les transports collectifs.